Parcours 47km

Détails du grand parcours de 47km de l'édition 2023 du Trail les Terrasses du Lodévois.

Parcours 47km

Description

En 2023, nos 3 parcours – 14km, 30km et 47km – partiront tous du village de Lauroux entouré de corniches, falaises de garrigues et forêt formant les cirques du Causse du Larzac s’ouvrant sur la Méditerranée pour rejoindre l’arrivée à Lodève.
Les parcours du 30km et 47km monteront sur les corniches de Lauroux en direction de Roqueredonde, le temple Bouddhiste de Lerab Ling, la grotte de Labeil. Le parcours du 30km redescendra sur Lauroux par la Baume Rouge.

  • Départ : dimanche 23 avril à 8h du village de Lauroux
  • Distance : 47 km
  • Dénivelés : 2200 m D+
  • Ravitos : 3 complets + 1 liquide + arrivée

DETAIL COMPLET DU PARCOURS
Parcours du 30km 1400D+ et du 47km 2200D+

 
Les 2 parcours sont communs. Le 47km fait une boucle supplémentaire de 17km avant de redescendre sur Lauroux. Car oui cette année, nous partons de Lauroux et nous repassons par Lauroux. Vous n’échapperez pas à nos fameux 8 derniers kilomètres et « notre mur du Grézac ».
 

Départ de Lauroux, par la route en suivant la rivière le Laurounet, puis on commence à monter dans les ruelles du village que l’on quitte par une piste entre les murs de pierres. Des vignes, des paysages de garrigues, des forêts et en regardant vers le haut « le frontal » et oui il va falloir monter.
 

On prend un PR monotrace sur la droite. Et ça monte ! On arrive sur une piste DFCI, un peu de repos (50m) avant de reprendre le monotrace PR sur la gauche pour atteindre le sommet de cette première ascension.
 

On continue sur un monotrace qui sillonne à plat entre les sapins. Et puis c’est reparti sur le PR ça monte entre les buis dans la forêt. Ça y est les roches dolomitiques, du sable sur le monotrace : on est sur le plateau. Encore un peu de passage en sous-bois pour atteindre la route de l'Escandorgue. Environ 7km et 600m d+ cumulé. On aperçoit la quille et la boule bleue. Regardez bien c’est un point remarquable tout le long du parcours.
 

Un joli chemin large, GR 71, légèrement montant, entouré de fougères et bruyères nous amène jusqu’à une autre route. Nous traversons et suivons la route sur 200m avant de prendre le chemin sur la gauche. C’est toujours le GR 71 qui va descendre jusqu’au Mas de Greize en suivant le ruisseau dans la forêt de l'Escandorgue. Des jolis hêtres puis des chênes bordent le GR qui nous fait remonter à Roqueredonde.
 

Après cette douzaine de kilomètres, le ravitaillement est bien mérité. Reprenons des forces avant de remonter vers le temple Bouddhiste de Lerab Ling. Ça commence tranquille, le chemin est large et quand on rentre sous les arbres, la pente devient raide. Allez un bon coup de … jusqu’au premiers drapeaux. Vous pouvez profiter de la splendeur du temple et de son environnement. Nous quittons le temple en le contournant dans le sens des aiguilles d’une montre, en prenant la passerelle. Une belle montée à travers champ, en traversant la route pour atteindre le sommet et les 2èmes drapeaux. Maintenant on s’enfonce dans la forêt magique de Roquet Escut.

Sous des hêtres majestueux, des failles rocheuses, de la mousse sur les arbres. Nous sortons de la forêt pour retrouver la lumière un court instant avant de replonger dans la grotte de Labeil. Surprenante envoûtante, féérique grotte. A sa sortie, nous regagnons le plateau du cirque de Labeil. On plonge sous les falaises, on passe proche du site d’escalade avant de replonger dans la forêt sur un PR monotrace. On saute une marche rocheuse naturelle et les chemins se séparent… C’est le 18ème km.

 
À droite (pour le 30km) le PR descend rapidement vers Lauroux par la Baume Rouge et sur un monotrace très technique dans des paysages de garrigues, de forêt, on passe 2 ruisseaux et on court sur du caillou calcaire. On passe dans les vignes. Un dernier mur de pierre nous emmène vite jusqu’à la passerelle qui permet de traverser le Laurounet. Retour sur la route pour arriver à Lauroux. C’est la fête, bon ravitaillement, musique, grillade…

 
Au passage de la marche en pierre naturelle (18ème km), là où les chemins se séparent… Le 47km part sur la gauche en montant. Il faut regagner le plateau. On retrouve les buis et des paysages vallonnés avec des étendues herbeuses. On passe entre des failles rocheuses dolomitiques puis sur une piste on descend pour traverser la Lergue.

 
Encore une belle remontée vers Saint Félix de l’Héras (point d’eau) sur un monotrace couvert par les arbres. Le Pas de l’escalette, ça y est on descend vite vers Pégairolles et le 2ème ravitaillement en suivant la Lergue. On traverse Pégairolles de l’Escalette jusqu’à la cave coopérative pour prendre le monotrace en face vers le Suquet. Il faut remonter sur le plateau, Encore… et le traverser pour redescendre vers Lauroux par le PR comme le 30km.

 
Ça fait environ 40 km et c’est le 3ème ravitaillement pour les uns et 22km pour les autres (2ème ravitaillement pour le 30km). Il faut en profiter avant de repartir vers Lodève. Après avoir quitté le village en suivant le ruisseau, on empreinte pendant quelques centaines de mètres la piste puis on regarde sur la droite pour voir le monotrace qui va nous mener jusqu’en haut du Grézac. C’est la dernière ascension c’est dur, on s’aide des cordes...

 
Enfin le plateau, nous allons le traverser en cheminant entre les buis. Attention il faut penser aux conseils de notre spécialiste tracé (Rapha) : “Au 3ème buis à droite et au 5ème buis devant le rocher à gauche ! “.

 
La traversée du plateau est rapide, on bascule sur la vallée des Plans par le GR caladé. On lève la tête la cathédrale Saint Fulcran tout en bas. Quelques capitelles, murets et terrasses plus tard, nous entrons dans Lodève. C’est l’arrivée...